Plat froid

Plat froid
Les manigances criminelles d’une infirmière amoureuse de son voisin .

Accéder au catalogue Mélanges LUI
Mourir, c’est le sort commun, mais souffrir, c’est intolérable.
L’AUTRE
Exactement. Allongez vos jambes, cela vous fera du bien, vos muscles sont durs, détendez-vous.
LUI
Pourquoi êtes-vous si attentionnée ?
L’AUTRE
Pardon ?
LUI
Vous vous êtes tant dévouée pour soigner Marianne, vous m’avez aidé dans toutes les tâches de chaque jour, me réconfortant, m’accompagnant en promenade les jours où je ne voulais pas sortir.
L’AUTRE
Je vous en prie, je le fais tout simplement, s’aider entre voisins est bien naturel. Voilà tout, vous ne trouvez pas ?
LUI
Rien n’est naturel dans l’aide qu’on peut porter à son prochain. Aujourd’hui, c’est plutôt chacun pour soi, tout le monde dans sa petite boîte individuelle. Même notre fille unique…
L’AUTRE
Ne parlez plus d’elle, je vois que cela vous retourne. Votre mollet est plus souple déjà…
LUI
Ça me fait un bien infini… Je dois vous faire un aveu, il y a longtemps qu’une femme ne m’avait touché en me procurant un si agréable bienfait…

Plat froid, Max Obione, pièce radio/scénario, collection Mélanges
0.99 €

EPUB R ISBN 979-10-234-0008-3 PDF RISBN 979-10-234-0013-7

Bouton auteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :