Une chinoise

Une chinoiseLa fin tragique d’une prostituée « chinoise »

Noire Soeur bouton 50 bleuIl n’y eut plus désormais à Draguignan de belle partie fine entre célibataires qui ne se terminât par une visite à la Chinoise. La ville tenait à la petite Annamite ; elle en était fière. Lorsqu’un étranger survenait, on lui citait Tchin-Tchié et sa chambre parmi les curiosités de l’endroit, avant la Maison du Bourreau, la Pierre de la Fée, l’armure du connétable Anne de Montmorency et la vieille chapelle des Observantins.

Une chinoise, Aurélien Scholl, roman érotique, préface Patrick Boman, collection Culissime, Perle Noire
0.99 €

EPUB R  PDF R

En savoir plus sur Aurélien Scholl
En savoir plus sur Patrick Boman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :