Les onze mille verges

Onze mille verges

Cette couverture était inappropriée pour Apple, cela nous a contraint à la refaire. En cause les seins, en particulier la représentation des mamelons prohibée des images publiques aux USA. C’est la raison pour laquelle, vous trouverez une autre couverture pour ce titre sur les plateformes des revendeurs sur le web.

RÉSERVÉ AUX ADULTES
Les frasques du Prince Morny Vibescu, Hospodar héréditaire de Roumanie, amoureux forcené des culs potelés.

Accéder au catalogue

DE MÊME QUE LES AUTRES ROUMAINS, le beau prince Vibescu songeait à Paris, la Ville-lumière, où les femmes, toutes belles, ont toutes aussi la cuisse légère. Lorsqu’il était encore au collège de Bucarest, il lui suffisait de penser à une Parisienne, à la Parisienne, pour bander et être obligé de se branler lentement, avec béatitude. Plus tard, il avait déchargé dans maints cons et culs de délicieuses Roumaines. Mais il le sentait bien, il lui fallait une Parisienne.

Les onze mille verges, Guillaume Apollinaire, roman érotique, préface Ava Ventura, collection Culissime, Perle Rose
€ 2.99

EPUB R  PDF R

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :