Navidad

NavidadMarre d’avoir des mômes sur les genoux pour la photo, le père Noël de la galerie marchande pète les plombs.

L’APRÈS-MIDI A ÉTÉ LOURDE. Difficile. Des tas de gosses. Des tas de familles. Des tas de gens avec leurs paquets, leurs paquets et leurs paquets qui déambulaient autour de mon traîneau. Y a un gosse qui s’est pissé dessus en montant sur moi. J’ai rien senti, mais c’est la grosse Sabine qui me l’a dit après coup : « On voit la tâche sur son pantalon, sur la photo. La honte ! ». J’ai regardé sa bouche. C’était bien un début d’herpès.

David  Coulon possède un style  destroy qui pulse l’action et les images ; quant à la chute de cette histoire  de Noël, elle confine au délire grave autant que jubilatoire. 

Navidad, David Coulon, nouvelle, collection Noire Sœur, 0.99 €
Mieux connaître l'auteurTéléchargerAccéder au catalogue Noire Soeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :