La fine bouche

La fine bouchePour hâter le trépas de son époux, elle relate ses écarts sexuels croquignolets… qui raviront les adeptes du broute-minou.

QUAND DUGENOU TE PRÉSENTE L’ESCARPIN, tu lui tricotes un jeu de gambettes avec vue imprenable sur le frifri, t’as plus qu’à faire gaffe à ne pas te prendre le bambou dans le trognon. Forcément, le fait de ne pas porter de culotte, ça aide. J’ai jamais pu supporter les culottes, elles empêchent la poupougnette de respirer. On devrait interdire ces niaiseries. Il n’est pas bon, le velouté ? Allez, ne fais pas l’enfant et ouvre la bouche.

L’auteure à succès qui se dissimule sous le masque d’Olga Rostopchine s’offre une « friandise » littéraire qui la repose de la couleur noire dont elle pare d’ordinaire ses écrits. Un régal pour les gourmets, pour les amateurs de belle langue, devrait on écrire !

La fine bouche, Olga Rostopchine, nouvelle, collection Culissime
€ 0.99

LOGO LIBRAIRIE.qxd

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :