Une nouvelle enflammée… INFERNO

Inferno (inédit)

Un événement chez SKA

RESERVE AUX ADULTES

La descente aux enfers d’une mère pour sauver son fils des griffes des démones lubriques.

« Mais Jacques, qui décidément ne s’étonnait de rien, commença à lécher la fente du fruit avec curiosité. Au contact de sa langue, qui s’enhardissait, celui-ci se mit à gonfler, poussant deux nymphes frémissantes hors de ses rotondités, et Thérèse vit avec horreur le bourgeon de corail risquer hors de son capuchon une querelleuse petite tête. Son fils ouvrit grand la bouche et se mit à téter avec ferveur la liqueur de Cypris, qui s’épanchait abondamment sur son menton, ses lèvres et jusque sur son nez, les enduisant d’un vernis épais. Tandis qu’il buvait à longs traits, Thérèse poussa un cri perçant… »

SKA publie en exclusivité cette « diablerie » littéraire attribuée à l’auteur de La petite Fadette, qu’on disait frigide. S’ajoutent des échanges de courriers entre Alfred de Musset et George Sand, et des illustrations visibles sur le blog de SKA. Une mère, accablée de douleur à l’idée de perdre son fils entraîné aux enfers, où règnent luxure et fornication, y descend à son tour et sacrifie sa vertu. Le style délicieusement daté magnifie le caractère brûlant de cette nouvelle « infernale ».

Voir les illustrations attribuées à Marie Brizart

Inferno, Georges Sand, nouvelle érotique, collection Perle rose, 4.99 €
EAN 979102340 3145

LOGO LIBRAIRIE.qxd

 

 

Un commentaire sur “Une nouvelle enflammée… INFERNO

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :