Le dernier combat

Le dernier combat

Ali veut décrocher parce qu’il ne digère pas le racisme ordinaire.

 — Aux yeux des Français, un bon Arabe, tu sais ce que c’est, Tazzieri ? grommela-t-il. Regarde : un traître !
— Arrête, Ali ! s’emporta le président. Tu te fais du mal pour rien !
Ali décrocha sa propre photo du tableau. Il la garda entre ses doigts quelques instants, la fixant avec une sorte d’incrédulité, comme s’il ne pouvait reconnaître l’individu figé dans la posture avantageuse du champion. Puis il la tendit au président.
— Voilà à quoi je rêvais tout gosse, ce que je voulais devenir… Une image !
Il eut une moue vaguement dégoûtée pour ajouter :
— Mais c’est pas moi, ça…

La boxe comme moyen de s’extraire de sa condition inférieure demeure un vieux rêve illusoire surtout si votre entourage ou la société dans laquelle vous évoluez vous renvoie à la figure vos origines nord-africaines pour vous dévaloriser.

 Le dernier combat, Michel Baglin, nouvelle noire, collection Noire sœur, 0.99 €
 EAN 9791023403084 Log e-librairie 2

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :