Bas les gants

Bas les gants

Pour décontaminer Momo des rings, son manager monte une machination… bien roulée.

Dans son lit, sur le matelas par terre, il y avait une jeune fille nue ensanglantée. Les yeux bleus déformés par du rimmel macadam fondu et un gros hématome violet. Les cheveux blonds en meule de foin explosée à la fourche. Le corps aussi nu que celui d’un poster de film de cul, mais aussi vrai qu’un fantasme en trois D, exhalant la mer et le jasmin sauvage.     La jeune fille le regardait, effarée, baignée de larmes, implorante et apeurée, les mains agrippant un bout de duvet pour cacher ses seins piriformes d’une beauté canonique.

Où l’on retrouve avec plaisir le style de José Noce dans cette histoire d’amour fou d’un manager pour son poulain boxeur au point qu’il veuille qu’il abandonne les rings. La belle Circé, chargé de cette mission, engeolera Momo, et de belle manière sexy.

Bas les gants, José Noce, nouvelle érotique, collection Culissime, 0.99 €
EAN
9791023402995

Logo e-librairie 2

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :