Pour le pire

Pour le pire

Le jeu ou l’errance comme ultime échappatoire d’une vie insupportable

Le cinq, suivi du vingt-et-un… Sa date de naissance et celle de son fils ! Le neuf et le dix-neuf, qu’elle coche au hasard, sortent à leur tour. Irène ne veut pas montrer la tension qui monte en elle. Un raidissement la saisit au niveau de la nuque. Un nouveau numéro s’affiche : le deux ! Elle l’a. Le suivant également. Et le suivant aussi… Ses doigts se crispent autour de la tasse froide. Irène ne bouge pas. Elle ne veut rien montrer. Il ne manque plus qu’un numéro et elle saura… Le quatre, il lui faut le quatre !

Dans ses deux nouvelles, Frédérique Trigodet brosse avec brio le portrait de deux femmes fuyant leur quotidien étriqué, l’une dans le jeu et l’autre dans l’errance ; leur destin sera fatal. Du sombre noir, par une nouvelliste de très grand talent.

Pour le pire, Frédérique Trigodet, 2 nouvelles noires, collection Noire Sœur, 0.99 €
EAN
9791023403244

Logo e-librairie 2

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :