LIRE SANS ENTRAVE : FAITES SAUTER LES VERROUS !

Fichier enchainéEn ce 6 mai, SKA participe à la Journée Internationale contre les DRM, manifestation destinée à lutter contre les mesures techniques de protection, qui nuisent à la bonne utilisation des fichiers numériques, quels qu’ils soient et quels que soient leurs supports, car ils restreignent artificiellement les consommateurs – et notamment les lecteurs – dans leurs usages.

Le site Actualitte qui relaie activement cette campagne, publie notre propre tribune reproduite ci-dessous :

D.R.M. BASTA !

« Quand en 2013 nous avons ouvert notre petite bookinerie SKA tout en ligne dont le catalogue allait être consacré à la littérature de genre (la bonne), nous nous sommes naturellement posé la question. Faut-il verrouiller, cadenasser, emmurer, bref dresser des défenses pour parer à la diffusion sauvage de nos si jolis ebooks ?

La réponse de Miss Ska, la finaude, a été nette ! On peut certes invoquer la liberté sans entrave, les principes et les mânes de Saint-Frusquin, etc., mais un raisonnement basique suffit à emporter la conviction ! Le voici : premièrement, une barrière en cette occurrence, c’est comme un chiffon rouge agité devant le mufle du taureau, le craqueur agile, le petit génie du clavier, ça le fait saliver, ça l’excite, et il trouvera toujours le moyen de sauter l’obstacle. Deuxièmement, l’accès libre des lecteurs à la lecture en streaming de nos ebooks rend complètement vaine une telle solution.

FREE-DRM-FRAu terme de la réflexion, il est apparu qu’une grille tarifaire, adaptée à la clientèle Internet, même mal éduquée au demeurant avec la gratuité latente des offres, il est apparu donc que des ouvrages sans verrou à prix modiques devaient être proposés. Ce qui fut fait ! Car on estime de surcroît que certains prix prohibitifs, comme ces protections, freinent le décollage de la lecture sur écran.

Mais on s’aperçoit que la décision d’un éditeur de ne pas mettre de DRM peut être battue en brèche par certains revendeurs qui, d’autorité incluent des verrous dans nos ebooks. Il semble que l’agrégateur qui diffuse nos ebooks sans DRM auprès des plateformes revendeurs est impuissant devant cette pratique inacceptable. Ce qui rend nécessaire la campagne pour le respect des éditeurs numériques et l’abolition des DRM.

D.R.M. BASTA !

Miss Ska est l’avatar d’un duo de fondus d’édition revenus des difficultés de la petite édition papier. En savoir plus : https://skaediteur.net/a-propos/ »

Lire les autres tribunes sur le site d’Actualitte.

Le mouvement anti DRM dispose d’un site : DayAgainstDRM.org.

Sans verrou

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :