Voluptueuses

Voluptueuses10 ROMANS POUR L’ETE
Dans l’Armée de volupté, les petites soldates de la galipette sont toujours en première ligne

Elle collait son corps souple, aux grâces félines, contre le sien ; dans l’émotion de la caresse échangée, il l’enlaçait, Yvonne hasarda ses premiers mots.
— Aimer la beauté, c’est aimer l’amour ; et aimer l’amour, c’est vaincre la jalousie par le dévouement des uns aux autres.
— Quitte ton strapontin, ordonna Lucie, et prends place près de nous, tu seras mieux, et lui aussi. Il faut à ce grand enfant que le ciel a jeté sur notre chemin, plus que de la luxure, il faut de la chaude tendresse féminine.
Sans embarras, Yvonne repoussa le strapontin et vint s’installer à l’autre côté d’Émile, qui l’examina plus attentivement.

Ah s’il n’y avait eu qu’un Alphonse Momas, dit Le Nismois, pour conduire la guerre ! L’horrible hécatombe de 14-18 n’aurait été qu’une grande coucherie. Il eut mieux valu tomber sous une rafale de baisers des guerrières d’Eros. Belliqueux en tout genre, engagez-vous dans l’Armée de volupté ! Une version précurseure du slogan : Faites l’amour, pas la guerre ! 

Voluptueuses, J. Le Nismois, roman, collection Perle rose, 3.99 € prix d’été 2 €
EAN
9791023403374

Logo e-librairie 2

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :