La pierre noire

La pierre noireAndy tire le portrait de Billie Holiday sur son lit d’hôpital, la légende se meurt…

— PLANQUEZ LA CAME de Dufty, mes collègues vous tiennent à l’œil.
— Tu es mon seul ami dans cet hosto, Andy. Je peux faire quelque chose pour toi ?
— Fredonnez-moi Left Alone.
Et elle le faisait. Avec sa voix de trahison et d’amour étranglé. Andy tournait la tête pour masquer ses larmes.
— Andy, arrête de pleurnicher, tu es trop sensible. J’ai fait mon temps et c’est marre.

L’art de Villard, c’est qu’il nous conte des bribes de vies comme s’il se tenait derrière les portes muni d’un stylo et d’un carnet de notes. Il picore le réel imaginé plus vrai que la réalité et, en généreux, nous en donne des tranches avec la concision du genre et la vibration vitale des personnages qui font de lui l’un des plus grands nouvellistes de langue française.

La pierre noire, Marc Villard, nouvelle, Noire sœur, 1.49 €
ISBN
9791023403572

Logo e-librairie 2

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :