Un jeu d’enfant

Un jeu d'enfant

Aller et retour dans le train de nuit où sévit un tueur en série… un suspense glaçant ! 

BIEN SUR, J’AVAIS REPERE cette jolie petite brune avant le départ du train, mais je n’aurais jamais imaginé qu’elle voyageât seule. Les cris furent horribles, insoutenables. Ce fut tout d’abord une supplication teintée d’onomatopées larmoyantes. Mais le tueur était insensible : tout le monde savait ça. Et aux petites larmes succédèrent un grand cri, puis des hurlements aigus, assourdissants, hystériques. De petits piaillements crissants. Le cri aigu se confondit bientôt avec les frictions des roues sur les rails. Puis il n’y eut plus rien.
À ma grande surprise, mon cœur ne s’emballa pas, l’adrénaline ne s’épancha pas dans mon sang, et je m’endormis précipitamment.

David Coulon nous livre une nouvelle noire au suspense glaçant. Ici pas d’intrigue foutraque ou de héros déjanté comme dans les précédentes, mais du noir, du vrai. David Coulon a obtenu en 2015 le prix VSD Coup de cœur de Franck Thilliez pour son roman Le village des ténèbres paru chez Les nouveaux auteurs.

Un jeu d’enfant, David Coulon, nouvelle, collection Noire Sœur, 1,49
9791023404012

 Logo e-librairie 2

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :