Sweet memories

Sweet memoriesLe feu couve toujours sous la cendre des cheveux gris ; le désir c’est la vie.

D’un geste sec du genou, j’écarte ses jambes, assez pour lui entrouvrir les fesses, sans briser son équilibre. Il titube légèrement, laisse échapper un cri de surprise. Il est à moi maintenant, entièrement, totalement. Ma main gauche enserre son cou sans douceur, il ne faut pas qu’il bouge. Je suis prête, tout autant que lui, je peux commencer. Je lève le bras bien haut, dans un geste ample et souple, les lanières de cuir s’abattent…

Dans ce dernier volet de la carrière d’une dominatrice, Véronique Pollet redonne vigueur au dicton « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir » pour ranimer le désir élimé au crépuscule d’une existence. Un texte littéraire d’une grande beauté d’évocation.

Sweet memories, Véronique Pollet, nouvelle, collection Culissime, 1.49 €
EAN 9791023404913

Clic sur le logo pour accéder au téléchargement
Clic sur le logo pour accéder au téléchargement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :