Du noir, du rose, du hard, du lourd, du dingue… bref du SKA

Chez SKa, le mois de juin éclairera vos lectures sous le signe de l’éclectisme.
Un clou chassant l’autre de Damien Ruzé nous plonge dans le cauchemar terroriste et Ballon de Catherine Fradier évoque le sort d’un enfant dans un pays en guerre civile, pays qui pourrait être la Syrie. Voici pour la note noire et c’est du lourd ! Édouard de Chantal Vattan appartient également à cette veine mais nous ramène dans un biotope criminel rural très conservateur. Jérémy Bouquin dans L’art de la guerre raconte la drague d’une stagiaire en formation, à la limite du harcèlement, quant à Rabastens, son Farniente nous emmène au Portugal où Mme le Maire s’adonne au plaisir sans limites. Dans la collection Perle rose, une surprise : une nouvelle soft du Marquis de Sade, Augustine, marivaudage bien loin des sévices et des tortures (préface de Jean Zaganiaris). SKA ouvre une nouvelle collection : Graphique, dénomination toute simple, pour accueillir des nouvelles illustrées, nouvelle graphique à l’instar des romans graphiques. Linné Lharsson signe le texte et Ikuko Ikeda les images dans Azul, une histoire de tueur voleur d’yeux bleus.
Enfin, la même Linné Lharsson nous régale avec son DinosEROSor, une nouvelle jubilatoire complètement barrée de chez déjanté.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :