La traque

La traqueDeux enfants, deux époques différentes, une même course effrénée pour échapper à la barbarie…

Déjà la foule les cherche du regard. Un gendarme les pointe du doigt. Sans réfléchir, Simon se détourne. Moussa se carapate sans demander son reste… Moussa court, Simon court. Leurs cœurs cognent dans leurs frêles poitrines. Derrière eux, les claquements des bottes à bouts ferrés résonnent en un terrible écho à leur peur. De longues larmes strient leur peau, brouillent leur vue, dégoulinent jusqu’à leurs lèvres déformées en des rigoles de souffrance. D’un revers de manche, ils s’essuient les yeux.

A travers le destin de deux enfants, Sébastien Gehan mêle les époques et les situations.  Rafle des juifs durant la dernière guerre ou expulsions d’immigrants aujourd’hui, deux réalités non comparables, mais une même barbarie à l’œuvre.

La traque, Sébastien Gehan, nouvelle, collection Noire sœur, 1.99 €
EAN 9791023405712

Clic sur le logo pour accéder au téléchargement
Clic sur le logo pour accéder au téléchargement

Un commentaire sur “La traque

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour je viens de lire La Traque de Sébastien Gehan. J’ai été très touché par cette nouvelle qui est en lien direct avec ce que nous vivons au 21 siècle. Cette méfiance qui s’est insinué entre nous, ces regards troublés et cette peur / méfiance de l’autre du fait de sa couleur, de son patronyme ou de sa langue. Tout ce qui ,ous éloigne encore les uns des autres alors que si nous grattions le vernis des toutes ces personnes que nous rencontrons pour y voir dessous ce qu’ils ont en eux je suis certain que des trésors se révéleraient à nous. A lire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :