Pulp ! 4

C’est épatant ces outils frappeurs qui attisent le plaisir… ils ont un effet magique…  

Dominatrice professionnelle, elle exerçait dans une pièce entièrement dévolue à son art, et dans l’étalage de ses outils de travail, je m’appropriai une cravache dont le sifflement sonnait délicatement à mes oreilles.
Keshia m’avait dit de la garder pour moi. Et quand Keshia dit quelque chose, il est inutile de chercher à contester.[…]
Cravache en main, je traçais dans l’air des symboles à l’encre invisible.
« À poil ! »
Je dus m’y reprendre à deux fois pour qu’il s’exécute.
Max m’avait dit un jour qu’il ne serait pas contre se faire mener à la baguette, pour s’amuser. Voilà, Monsieur était servi.

Deux nouvelles composent ce Pulp ! 4. Deux textes chauffés à blanc, chargés de pulsions érotiques et de visions torrides, que le style de l’auteur restitue avec une puissante intensité éruptive.

Pulp ! 4, Jon Blackfox, 2 nouvelles, collection Culissime, 1.99 €, EAN 9791023406481

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :