Itinéraire d’un flic – KIDNAPPING

L’enlèvement de la femme d’un notable met à l’épreuve la perspicacité du commissaire Villemur…

Une main gantée la saisit à la gorge. Elle hurla. Le rétroviseur lui expédia l’image de son agresseur.
Un visage sans cheveux, sans nez, sans oreilles, sans forme… Un visage aplati, aux narines épatées, aux lèvres écrasées… Un visage rond, sans couleur… Un visage gris…
Une autre main lui amarra un tampon, aux forts relents d’éther, sous le nez…
Elle tenta de se dégager, d’agripper la face hideuse de l’inconnu, de lui enfoncer les doigts dans les yeux… mais avait-il des yeux ? Elle banda ses muscles, tenta, en agitant la tête, de se soustraire à son emprise… Elle cambra son corps, le propulsa, avec toute son énergie, en avant…
Ses genoux percutèrent le volant… Une douleur atroce se propagea le long de son corps… Elle sentit une immense langueur l’envahir… Ses gestes devinrent de moins en moins vifs… Ils s’empêtraient… Elle était aspirée, elle sombrait dans un trou, dans un trou noir et sans fond…

Dans son feuilleton, Luis Alfredo dépeint une police simenonienne. Réflexion, déduction… le héros, amateur de Havane, admire dans les volutes de la fumée de son cigare les contours tortueux de son enquête. Il faut se laisser aller et goûter cette bouffée policière nostalgique… 

Kidnapping, Luis Alfredo, feuilleton policier, troisième épisode, collection Noire sœur, 2.99 €
EAN 9791023407686

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :