150 folisophiques pour apprivoiser son enfance

Enfance, terre merveilleuse d’interrogations et de curiosité, terre de poésie. Personne mieux que José Noce ne pouvait l’évoquer en la magnifiant de ses illustrations colorées et subtiles…

1) Quand on avait l’âge des récitations par cœur, notre voix avait cent issues…

2) J’ai bobiné à mon cœur d’enfant le fil de l’horizon. Pas le tout raide, non, mais celui qui s’estompe comme un mirage bleu en se tortillant dans une larme.

3) Les enfants jouent avec l’éternité à coups de marelles expertes et de lucidités débutantes.

4) Enfant, j’étais moi-même, en culotte courte maculée de tout, et en même temps plein d’illustres héros moulés dans des combinaisons secrètes nickel bourrées de muscles, jusqu’au sommeil de l’ourson repu de miels imaginaires.

Dans ce voyage au pays l’enfance, José Noce, écrivain poète et artiste, nous offre une promenade légère et grave à la fois. Ses illustrations embarquent le lecteur au pays des rêves, quand ce ne sont pas dans les souvenirs, car dans les folisophies tout est possible…
150 folisophiques pour apprivoiser son enfance, José Nocé, aphorismes, collection Mélanges, 3.99 €
EAN 9791023408287

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :