Reflux

Qui n’a jamais rêvé d’une nouvelle virginité intellectuelle dans la fleur de l’âge ? Mais attention, recouvrer son identité n’est pas forcément un cadeau…

De minuscules vagues berçaient mon corps sur le rivage. Echoué dans la douceur de l’aube, je revenais à moi peu à peu. Les rayons obliques du soleil levant irradiaient tendrement à travers mes paupières closes. Cette sensation de voile laiteux, la tiédeur de l’eau, une brise caressante, la finesse du sable quartzique au creux duquel ma tête s’était moulée, le susurrement de la mer, tout concordait à mon maintien dans cet état second. J’aurais pu rester là des heures, semi conscient, dans l’ignorance totale de l’heure, du jour, du lieu, croyant ouvrir les yeux dans l’obscurité de ma chambre ou la promiscuité encensée d’un cours de yoga. Soudain une infime vibration vint troubler la quiétude de l’air. Insidieuse comme les prémices d’une rage de dents. Cette sensation désagréable se reproduisit à plusieurs reprises. Elle perdura. D’intermittente et lointaine, elle devint entêtante. Un bourdonnement saccadé, agressif, croissant. Le fracas d’un rotor, enfin identifié, vint définitivement briser cette fragile harmonie. J’ouvris les yeux sur un hélicoptère en stationnement à la verticale. Ses pales brassaient mon espace vital avec une énergie furieuse soulevant des paquets de sable. Mon rythme cardiaque s’emballa.  À ce moment seulement je me rendis compte que j’étais nu. Nu comme un ver ! Quelle était donc cette mauvaise blague ?

Survivre au passage d’un tsunami et se réveiller totalement amnésique. C’est le point de départ d’une aventure aux multiples rebondissements. Car le retour de la mémoire peut rimer avec dangers. Un suspense millimétré de Franck Membribe en grande forme romanesque. (Edition papier chez Horsain, distribution Pollen) 

Reflux, Franck Membribe, roman noir, collection Noire Sœur, prix 4.99 €
EAN 9791023408409 

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :