Le Lac

Elle s’évade de l’enfermement d’un deuil impossible à l’aide de son imaginaire…

 […] ELLE LE SAVAIT, étouffant vite la tentation, cachant ce désir au fond d’elle-même, n’osant pas raviver des souvenirs trop douloureux. Et puis elle a fini par craquer ; un jour d’hiver particulièrement gris, sans réfléchir trop longtemps, elle l’a apporté dans sa chambre, près de son lit : un lit d’enfant, blanc avec un tour de lit où se poursuivent de petits ours en casquettes rouges. Voilà, c’était fait ; il était trop tard pour reculer. Elle n’était plus seule dans sa maison au bord du lac ; elle y avait inventé un enfant. SON enfant. Julien, son petit trop vite disparu.

SKA participe à la promotion de la nouvelle noire. Nous avons sélectionné ce texte parmi les lauréats du concours de nouvelles 2021 des Ancres Noires du Havre. Pascale Doudeau aborde le deuil d’un enfant au sein d’un couple à la dérive avec beaucoup de sensibilité et de brio narratif qui font de cette auteure un espoir à suivre. 

Le Lac, Pascale Doudeau, nouvelle, collection Noire Sœur, 2.99 €

EAN 9791023408805

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :