Les Amours noires

Une enquête palpitante de deux cybers journalistes entre Morlaix et Le Havre…

PERPLEXITE AU HAVRE et à Morlaix !
La suceuse de la drague repêche un Morlaisien, exportateur de légumes, au fond d’un bassin du port du Havre.
Dans le même temps, on découvre le corps d’une femme sur la grève de Dourduff, un couteau planté dans le dos.
Quel peut bien être le rapport entre les deux cadavres ?
Léo et son compère Bob Mougin, cyber-journaliste havrais, vont se lancer à résoudre cette énigme sur laquelle plane l’ombre tutélaire du poète Tristan Corbière.
Leur enquête nous entraîne en pays de Morlaix et au cœur de la communauté bretonne du Havre.

Max Obione brosse avec brio le portrait de ces deux héros de papier. La rencontre de Bob Mougin, le cyber journaliste du Havre, avec son alter ego breton, Léo Tanguy est un moment jubilatoire dans une enquête aux nombreuses chausse-trapes au cœur de la diaspora bretonne, et sous l’égide du poète maudit Tristan Corbière.

Edition numérique du roman paru chez La Gidouille dans la collection des nouvelles enquêtes de Léo Tanguy (n°23), personnage récurent bien connu des amateurs de polar bretons.

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :