Sans mobile apparent #06

Une petite fille retrouvée morte au pied d’une falaise… la commissaire Anne Belkacem part à la chasse au « N »… .

ROSE A SIX ANS, c’est une jolie petite fille, ses longs cheveux blonds vénitiens lui tombent jusqu’en bas des hanches. Elle porte une robe légère, peut-être une chemise de nuit, rosée, elle marche sur une côte escarpée du Finistère Nord, en direction de la pointe du raz. Elle tient son doudou lapin dans sa main. Elle marche d’un pas décidé, courageuse. Elle a rendez-vous. Le vent se lève. Il est tôt le matin, elle serre les dents un peu, de fatigue, et peut-être de peur. Ses pieds, chaussés de tennis en toile blanche sans lacet, tranchent franchement avec la couleur noire de la roche. De loin, l’image est belle, sauvage, comme un tableau. Rose arrive au bord de la falaise. Elle regarde la mer qu’elle connaît si bien. Elle soupire, hésite une seconde. Ses parents vont sûrement lui en vouloir. Elle saute…

Celui qui signe ses meurtres d’un « N », est-il un tueur en série ou bien est-il un justicier ? Cet être insaisissable est-il vraiment responsable de ces morts dont le pubis est tatoué de son initiale ? Et quel lien entre eux ? Une enquête ardente d’une policière concernée par Sandrine Cohen qui s’affirme comme une valeur sure de la littérature noire.

« Il est N » est une collection de récits courts, noirs, inscrits dans notre époque.

Périodiquement un nouvel épisode du feuilleton par un nouvel auteur. Jérémy Bouquin qui a créé cette série dans l’esprit des feuilletons de la grande époque de la littérature populaire renoue avec l’esprit du mauvais genre. N serait-il un nouvel avatar de Fantômas qui aurait mangé du Poulpe enragé ?

Sans mobile apparent #06, Sandrine Cohen, nouvelle, Collection « Il est N », 2,99 €
EAN 9791023408843

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :