Souviens-toi de Rome

L’automne à Rome, les feuilles mortes se ramassent à la pelle, le souvenir des amours aussi… même les plus brûlants…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est couv-2-souviens-toi.jpg

César passe son bras autour des épaules de Valentine, presque un an qu’il n’y a pas eu le moindre contact physique. Il pose des yeux doux dans les siens, approche sa bouche, bref, on ignore les 20 secondes qui suivent, sa langue est là, lui léchant la langue. Elle est surprise. Quand j’ai embrassé César pour la première fois, elle pense, il tournait vite, sa langue faisait un marathon. Je lui ai appris, j’ai imprimé un rythme, lent, léger, savoureux. Son baiser a changé. Naima certainement. Et j’ai l’impression d’embrasser Naima. C’est loin de me déplaire, c’est même excitant.

C’est l’histoire de deux amants qui se rencontrent une dernière fois. Lui s’en va. Il recommence tout. Il quitte sa femme et sa maîtresse, Valentine, qui l’a tant admiré. Il vient de rencontrer Naima. Le ciel est incertain. Ils sont réfugiés dans l’habitacle d’une voiture, Valentine et lui… Aline Tosca sait comme personne décrire finement toutes les composantes de l’amour d’aujourd’hui au féminin.

Souviens-toi de Rome, Aline Tosca, nouvelle, collection Culissime, 2,99 €

EAN 9791023408904

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :