BigHorn #7 – Pirate du sexe

Où une révolte de la cargaison du BlueWhale expédie BigHorn dans une chaloupe à la dérive…

C’EST ALORS QUE se produit l’impensable… Un miracle !
Me voyant défaillant, à la dérive, noyé par le destin contraire, sachant par avance le sort qui nous attendait tous, Mortimer jette son tricorne dans la poussière du sol de terre battue.
Me libérer en quelques instants de mes vêtements, esquisser quelques-uns des pas du menuet libertin de mon numéro…Dévale alors jusqu’à ses reins la cascade de ses boucles blondes ; elle déboucle son ceinturon et déboutonne sa chemise… ses tétons jaillissent comme des sabres sortis du fourreau, prêts à engager le combat, et en un tournemain, c’est entièrement nue qu’apparait Molly aux yeux de l’assistance bouche bée, estomaquée par cette apparition inopinée. Un « Oh » énorme et sonore embrase l’espace
Ce fut fait en un éclair et je compris aux cris, claquements de mains et trépignements de l’assistance que je tenais notre chance…
Une femme, blanche, blonde des pieds à la tête commence à danser et à chanter devant sa Majesté médusée, pétrifiée par cette surprise apte à contenter sa libidineuse concupiscence de vieux bouc. Les Français sont subjugués autant que je puis l’être et leurs mines s’allongent comprenant que tout désormais va dépendre de la réaction du Roi. Admettra-t-il cette entorse à la règle du jeu ?

Afin de remplir ses cales, BigHorn se livre à un concours de bretteur en con lancé par le roi Tikoko. Grâce à la séduction de Molly, sa comtesse d’amour, il sortira vainqueur… Mais le vent mauvais de la providence changera sa destinée. Raconté à deux voix, cet épisode est un pur délice de sensualité et d’aventure.

Bighorn #7 – Pirate du Sexe, Anonyme, trad. de l’anglais par Nigel Greyman et Ava Ventura, feuilleton, septième épisode, collection Culissime, 2.99 €

9791023409093

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :