Yéti chéri

Ces fantasmes de cauchemars auront de quoi combler votre penchant pour le sexe monstrueux…  Elle se traîna à quatre pattes jusqu’à la baignoire et, grimaçant, se coula au fond. L'eau chaude apaisait ses mille et une blessures. Elle s’assit à une distance qu’elle jugea « respectueuse » de son amant, mais avec deux de ses tentacules il la pressa contre lui... Lire la Suite →

Volte-face

Le virage sensuel d’une belle veuve privée d’amour qu’emportent les frasques amoureuses de sa voisine... Amélie, qui a cru entendre des cris, surveille à nouveau la porte de sa voisine. Elle voit partir l’inconnu, le suit des yeux. Elle se dit qu’il a plutôt belle allure. — Se faire reluire la poupougne par un tel... Lire la Suite →

Jingle Balls

Une idée de cadeau original pour Noël ? S’offrir un couple échangiste… Nat alluma les bougies de la ménorah et j’éteignis les lampes. Je lançai mon bon vieux Platters ; le disque était tellement usé jusqu’au cœur des microsillons qu’on aurait pu voir le jour à travers. Doo-wop ! Doo-wop ! Il m’enlaça, nos corps s’épousèrent. À la fin... Lire la Suite →

La bûche de Noël

Elles veulent toutes une part du gâteau… Il veut faire fructifier son gros capital… Bonne fille, la vigneronne à la maturité embellie par l’automne, laisse sans trop résister Antoine lui ôter sa culotte, lui écarter les cuisses, non sans avoir débraillé le corsage. Il lui tète goulûment un sein, et de ses doigts habiles investit son entrecuisse.... Lire la Suite →

La main dans le sac

Un voyeur aux premières loges d’un piège policier très sexe… Il adore ça, les cramouilles. Qu’elles soient lisses ou frisottées lui importe peu pourvu qu’elles soient charnues et odorantes, goûtues et accueillantes. Il y fourre son nez, sa langue, sa queue. Se réfugier dans sa tête, y baiser toutes les meufs dont il admire la plastique dans les magazines ou... Lire la Suite →

Allumeuse

L’effet des mots de l’auteur à succès sur la libido éruptive d’une lectrice… Elle s’assoit à côté de moi sur la banquette, tout près. En commençant à parler, elle glisse une main sous sa jupe et me dit qu’elle a lu toute ma littérature érotique sur son ordinateur. Son souffle est d’emblée très court. — J’ai… tout lu…... Lire la Suite →

Day Use

L’imagination à la rescousse… d’une libido en berne… surprenante et efficace gestion cul-tuelle… Demain, j’en baiserai une nouvelle. Encore une. Baiser. Le mot cristallise promesse, espoir, raison de vivre. Ou une raison de ne pas crever. Demain, premier mercredi du mois, la sirène retentira à midi pile, les décibels se faufileront dans l’encaissement des rues, rappelant à chacun de rester sur... Lire la Suite →

MiVampire

Perverti par une mère incestueuse, l’apprenti vampire doit passer son examen initiatique… Avec Jane j’ai appris à ne pas éviter le regard d’une femme, et je me sens respecté pour la première fois. Elle accepte même de boire un thé de temps en temps avec moi après son travail. Elle sent le muguet, et je me retiens de mordre à pleines dents sa peau... Lire la Suite →

Soirée moules

Un poisson rouge pour un plan cul, c’est donné… pour ne point subir de testiculothérapie… L’éclairage du hall donne l’occasion à Romuald de regarder plus en détail celle qui lui a coûté un poisson rouge. C’est vraiment une très belle femme, et il sent qu’il va vite se consoler d’avoir perdu un poisson rouge de cette qualité aquariophile. Elle est... Lire la Suite →

Levrette

La levrette est le nom courant de la femelle du lévrier... Ce que tu peux être menteur !  … il y a gros cul et gros cul !         Celui de Marie-Lou est joufflu, lisse et blanc comme ceux qu’a immortalisés Botero. Ses globes tendus et parfaits lui donnent des envies de prière. Se prosterner pour remercier les... Lire la Suite →

Les amours ansullaires

Les apprentissages sensuels d’une fille au père sur l’ile de Sein… Cybèle était aussi déjà partie prenante quand Laila lui planta canines et ongles dans ses fesses frémissantes. Cybèle prit même les devants en écartant les cuisses généreusement, quand Laila tête-bêche lui fouilla la fente noyée de ses doigts fins et lui téta conjointement l’anus... Lire la Suite →

Ogresse

Le mâle dominant perd vite sa superbe quand une femme brulante l’entreprend en public… Elle lui dit ça sans le quitter des yeux, en plissant même les paupières pour que le contenu condensé de ce qu’elle vient de susurrer pénètre bien son cerveau, suive son bulbe rachidien, se vaporise sur ses reins et descende jusqu’à son ventre. — J’aime... Lire la Suite →

Demain, on s’aime

Dans le futur, les modes de procréation seront-ils conservés alors que tout change ?... Autre avantage d’arriver tôt, on peut choisir une Baise-Box « confort ». Un peu plus grande, et bénéficiant d’un vestiaire et de sanitaires privés. Raymond-Bruno, malin malgré son relatif jeune âge, se dit que, comme il était tôt, il aurait peut-être encore la chance d’être sélectionné une... Lire la Suite →

Juste un bout de papier

Les émois érotiques d’un passager du métro…   Elle était là. Non seulement elle monta par la porte devant laquelle je me trouvais, mais la foule qui se pressait la poussa face à moi. Seule la barre verticale qui permettait aux passagers de se tenir nous séparait. Nos regards se croisèrent, et au prix d’un effort surhumain, je ne baissais... Lire la Suite →

Amour vache

Quand la confusion au sein de relations SM conduit à la pire extrémité… souhaitée…   Les ondoiements des serpents caoutchouteux agitent deux mamelles pendantes et rythment les meuglements de Valérie qui joue à plein son rôle de vache, jusque dans le regard bovin dont elle gratifie la caméra. « C’est quoi ce bordel ? » se lance intérieurement le gendarme, analysant la scène à travers... Lire la Suite →

Joujoux

Lui, tout comme elle, aime les jouets réjouissants… Mon mec s'est acheté un gode. À partir de ces quelques mots, tout un nouvel univers s’ouvrait. Pas besoin de passer la première page de résultats pour comprendre les raisons de mon trouble. La requête suscitait attirance et répulsion. Les témoignages de couples abondaient, ainsi que les récits... Lire la Suite →

S aime S

Le marivaudage hard dispose avec le SMS d’un allié des plus coquins… Et pourtant, ça lui arrive de se donner le plaisir qu’elle estime mériter. Mais là, sur ordre de cette inconnue, avec ce regard pour guide, ça a été différent, transgressif. Et ça en devient même frustrant. Elle hésite. Pas très longtemps ; elle aime être sous cette... Lire la Suite →

Typhoon

Il faut s’y résoudre, il arrivera que, tôt ou tard, vous quittiez l’être aimée qui se consolera dans les bras d’un autre…  Je te voulais comme jamais. J’ai trouvé l’ouverture de tes lèvres après quelques refus, et tu t’es assouplie jusqu’à fondre sur ma langue. Tu ondoyais à quatre pattes ; tes bas étaient la seule trace d’humanité dans le tableau ; tout... Lire la Suite →

Sous les étoiles

Se faire donner le bon Dieu sans confession fut le premier acte de séduction de ce curé mirifique… Nos entrejambes claquaient, se heurtaient, s’entrechoquaient. Des étoiles me montaient dans les yeux. Si le curé atténuait l’intensité de ses va-et-vient, c’était pour mieux amplifier le mouvement et l’effet des percussions. Mon cul remuait en tous sens, et il... Lire la Suite →

Bellissime

Le voyage luxurieux de Théophile en Italie raconté à une admiratrice… Oh ! qu’une main s’introduisant par l’interstice de ma culotte effondrée, et s’arrondissant autour de ce bâton de chair, comme un con idéal, m’eut été agréable, dans cette dure situation ! Comme une langue, m’argentant d’une salive luxurieuse ce filet de prépuce, qui est le clitoris... Lire la Suite →

Carton plein

Etre serviable peut avoir certains avantages lorsqu’on vous remercie en payant de sa personne… Je remontai sa jupe pour avoir une belle vue sur ses fesses magnifiques. Elle prenait son pied autant que moi, et nous n’avions besoin d’échanger ni regards ni paroles. Mes coups amples et profonds lui suffisaient, alors je continuai comme ça, en lui caressant,... Lire la Suite →

Pulp ! 4

C’est épatant ces outils frappeurs qui attisent le plaisir… ils ont un effet magique…   Dominatrice professionnelle, elle exerçait dans une pièce entièrement dévolue à son art, et dans l’étalage de ses outils de travail, je m'appropriai une cravache dont le sifflement sonnait délicatement à mes oreilles. Keshia m’avait dit de la garder pour moi. Et... Lire la Suite →

Casting

Quand on est sans travail, courir les castings de films de charme pour décrocher un cacheton peut réserver des surprises de taille…   — Que... Quel genre de scène ? L’autre, embarrassé, c’est la partie la plus délicate de son job : — Oh, rassurez-vous ! Bien sûr il s’agit d’une scène... euh... disons... torride... Mais, comme je vous l’ai dit,... Lire la Suite →

Le culte de Thérèse

Dans la famille trio-de-poêle, on sacrifie au culte de Thérèse… cette fratrie lubrique pratique avec ferveur et profondeur jusqu’à l’obsession… Le lendemain, le soleil tapait à plein. Chantonnant, échangeant des plaisanteries gaillardes, les frères travaillèrent dur en compagnie de leur sœur. Vers midi, rouges et en sueur, ils finissaient de charger la charrette, quand les... Lire la Suite →

Piano Palace

Les longues et belles mains du pianiste font fantasmer les riches clientes en mal de jeunesse…  jusqu’à la réalisation de leurs désirs… Cela ne faisait pas une minute qu’elle était arrivée chez moi que déjà sa douce main passait dans mon pantalon et l’escamotait avec une virtuosité inégalable. Elle me fit comme chaque fois un effet instantanément... Lire la Suite →

Kraken, mon amour

Échappant à la lubricité d’un tyrannosaure, l’étreinte d’un kraken câlin conduit Cath au sommet de la jouissance… Les huit bras savaient quand être doux ou durs, pressants ou légers. Ils roulaient, malaxaient, aplatissaient sa peau, semblable à de la pâte à pain. Kraken était son artisan boulanger. Elle ronronnait sous la pression des bras et des mini-tentacules rattachés,... Lire la Suite →

Un presque joli conte de fesses

Au pays merveilleux de la gaudriole, la princesse s’appelle Monique qui donne sa langue rabelaisienne à tous les chats gourmands… Il était une fois une princesse moche comme un pou, de la tête jusqu’au cou. Mais alors très super bien roulée, en dessous jusqu’aux orteils. Par exemple elle avait deux nibars melons moulés à la Marylin qui pointaient... Lire la Suite →

La nuit de la Chienne

Plongez au cœur d’une relation maitresse-esclave…. Tout en voix intérieures… Un effet de réel saisissant ! Lui : Un coup sec dans les côtes de la pointe de son escarpin, affûté comme une lame, me fait comprendre que je dois changer de position, elle doit raffoler des fesses, je présume. Je m’exécute La Chienne, tes coups sont des ordres.... Lire la Suite →

Cool-Land

Libido flapie ? Qui n’a pas rêvé d’une cure de sexothérapie à Cool-Land ?.... d’un massage réparateur par exemple… Elle lui caressait en cercles de plus en plus petits les fesses et les lombaires, toujours en symétrie parfaite, appuyant pourtant en pressions décalées sur certains points stratégiques, véritables carrefours innervés, transformant alors la chair à peine effleurée en brasiers éphémères. Se penchant... Lire la Suite →

Petite lapine

Fiona, la petite lapine de Diego, se plie à toutes les découvertes aptes à satisfaire son corps ardent… La soirée fut chaude, la nuit ultra-courte, tant leurs jeux les accaparèrent. En apothéose, Timide avait été allongé nu sur le canapé. Diego lui avait recouvert le ventre d’un masque de Pinocchio – dont il avait au préalable découpé... Lire la Suite →

Pulp ! 3

Voir au plus près un couple en action n’est pas un plaisir innocent lorsque celui-ci s’émancipe… Elle lui monta dessus. Les inflexions de sa bouche accompagnaient désormais les allées et venues de son bassin sur les hanches du garçon. Elle irradiait, en déferlantes, sur le corps inerte de son compagnon. Je me levai, m’approchai, l'œil rivé... Lire la Suite →

Pulp ! 2

Une bien curieuse manière, ô combien transgressive, d’enterrer sa vie de garçon…  la future mariée n’est pas en reste… Ce n'était qu'une raison parmi d’autres, tant il manquait tous les ingrédients d’une bonne fellation, à savoir les caresses, les petites attentions, une ardeur dans les gestes, une certaine faim, le lent déplacement de la frontière... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑