Les Mains

L’amour filial condensé en pages magnifiques... LES MAINS. Ses mains. Ces mains sont celles de ma mère. Ces mains sont celles de ma mère dans les derniers mois de sa vie. Alitée. Impotente.  Envahie par une démence vasculaire. Dans ce corps immobile, comme scellé dans son lit, ces mains sont devenues peu à peu des... Lire la Suite →

Le Jour des Morts

La mort, ce terme obligé de nos vies, peut se raconter de mille manières, alors pourquoi pas de façon loufoque et touchante, avec une gravité rieuse...   ELLES ETAIENT TOUTES LA, les femmes du village, autour du corps sans vie de feu Chrétien, le simplet de la commune qui avait passé l'arme à gauche comme... Lire la Suite →

Les Épluchures

Un jour après un jour… puis un geste après un geste… des choses minuscules… dont la somme fait une vie…   Quand elle prépare le repas, elle met les épluchures dans un grand saladier en plastique posé à côté de l’évier. Puis, elle prend le récipient, met ses vieux chaussons pour le dehors et vient jeter... Lire la Suite →

Les Portes

Derrière les portes, il y a l’amour, les souvenirs, le désir, parfois la rage… Allez… saute ! La portière s'ouvre sur la voix de sa mère. Trop enjouée, la voix de sa mère. Elle se laisse glisser sur la banquette. Mollement. Elle traîne. Elle sent le tissu râpeux sur ses cuisses nues. Elle prolonge le... Lire la Suite →

Sous la carapace

Cachés derrière les couches de graisse, il reste une âme. Réfugiée dans sa clinique d’amaigrissement, elle revit. Au début je voulais pas venir. Le docteur m’a dit que ça pourrait devenir dangereux si je continuais comme ça, qu’il fallait s’occuper du problème. Et les enfants ? « On saura bien se débrouiller ». Je ne... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑