Chères Familles

M. et Mme Craignos ont un enfant. Comment vont-ils l’appeler... Il n’y a qu’à demander à JH Oppel... Aristos sans entrailles, chômeurs abrutis, fratrie dégénérée, il faudrait pleurer de tristesse ; on hurle de rire. Quatre nouvelles noires sans pitié pour les personnages. Extrait de « Tour de table »... […] Rapide : ils sont venus, du nord... Lire la Suite →

DESAUBRY, la compil’

Jeanne Desaubry, romancière, s’adonne aussi aux petites formes littéraires comme la nouvelle noire avec une réussite éclatante et sombre en même temps.. Voici quelques nouvelles compilées illustrant son talent… Ils sont venus me cueillir aussi, plus tard. Ils ont emmené Léna en foyer. Je me suis sentie soulagée. C’est vrai que ces endroits-là, c’est pas... Lire la Suite →

Kikuchiyo

La belle Kikuchiyo chantée par Pink Martini a inspiré les auteurs du 16e Festival de Mauves en Noir… Elle s’appelait Kikuchiyo…  À travers la nuque de son cou en porcelaine La lumière bleue du night-club se balançait Je la tenais pendant que nous dansions Je sentis ses douces épaules trembler Pourquoi cette tristesse… pourquoi cette... Lire la Suite →

SNIPER, la série

Ces bienfaiteurs n’ont peur de rien. Il faut bien nettoyer les ordures qui polluent la planète, et eux se dévouent en flinguant à tout va… Madère regroupait déjà quelques brebis égarées du troupeau VIP des Nettoyeurs Internationaux Révolutionnaires. Les fameux NIR, qui écumaient la surface de la terre de tous ses parasites notoires, depuis la... Lire la Suite →

THIRION, la compil’

« De la poésie, de l’humour et une façon d’emmener le lecteur sur ses chemins torturés », au fil de ces 15 nouvelles, par un maitre du court-lettrage. Si notre fille est encore vivante à ce moment du récit, c'est qu'elle est encore utile. C'est terrible à dire, mais c'est ainsi. Je l'ai empêchée de tomber du... Lire la Suite →

BOUQUIN, la compil’

Un bon Bouquin, ça mérite qu’on en redemande ! Alors cette compil’ est la bienvenue… Augusto est là. Posé à sa table. Il déguste un jus. Un noir, serré, pur arabica, sans sucre. Il s'en balance une dizaine dans la journée. Il passe ses journées au turbin, là, dans ce rade. Il n'a pas de boulot... Lire la Suite →

Sales faits

Le fait divers, c’est le récit d’aventure du pauvre… Le fait divers, c’est les dessous toujours un peu crasseux : les petites culottes sales, les draps tachés. C’est parfois la tristesse mais aussi l’absurde. Parfois jusqu’au grotesque. C’est la rencontre de ce duo qui tourne souvent mal : l’argent et le sexe, surtout s’il s’y... Lire la Suite →

Obione, la compil’

Un recueil de 20 nouvelles dans lequel Max Obione fait mouche, en plein dans le cœur noir de la cible... Elle sentit une sueur chaude envahir le bas de son dos. Elle connaissait le danger, elle avait lu les cahiers, elle avait près d'elle cet écrivain que l'institution psychiatrique allait détruire à force d'électrochocs et... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑