Cochon qui s’en dédit #02

Quand l’abattoir n’est qu’une préfiguration du grand massacre… de N… Vous ne mangerez plus du pâté breton avec le même appétit…   « Dans le cochon, tout est bon. Et ici, en Bretagne, du groin à la queue, tout y passe, même les pattes. Rien ne reste, sinon les entrailles et la carcasse, une mélasse concassée... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑