Les Mains

L’amour filial condensé en pages magnifiques... LES MAINS. Ses mains. Ces mains sont celles de ma mère. Ces mains sont celles de ma mère dans les derniers mois de sa vie. Alitée. Impotente.  Envahie par une démence vasculaire. Dans ce corps immobile, comme scellé dans son lit, ces mains sont devenues peu à peu des... Lire la Suite →

Hebnie

Faire mentir le destin Un gamin des quartiers mal barré peut réserver des surprises. Le pire ou le meilleur ?   — ARRETE, HEBNIE, arrête de trainer avec ces mauvais garçons. Si ton père était encore là, il serait fou. Pense aux soucis que tu me donnes. Pourquoi tu vas plus à l’école, hein ? Regarde-toi ! Fais pas semblant.... Lire la Suite →

Le Pont

Durant la canicule, un fils, tueur de profession, se voit obliger de garder sa mère mourante… Il fait chier son serin. Il ne tient pas en place, il sautille comme un con, tombe de son perchoir, se couche sur le côté, se redresse puis saute encore, on dirait qu'il va crever aussi, il me donne... Lire la Suite →

Cercueil Express

Pour assister en Kabylie à l’agonie de sa mère, l’opposant interdit de séjour recourt à la bière…  — T’es revenu, mon fils. Elle se laisse tomber dans mes bras. — T’es revenu… Elle se pousse légèrement et lève la tête vers moi. Je garde ma main sur sa hanche, de peur qu’elle ne tombe à la renverse.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑