Nue devant lui

Quand le virtuel devient chair … jusqu’à se perdre ? LA PREMIÈRE FOIS QUE JE T’AI VUE, il dit, j’ai pensé : je la baiserais bien.Il dit ça dans le téléphone ou encore dans un mail et tous nos mails dont je ne vendrais une virgule pour rien au monde, expriment ce désir, que l’écriture, dans son... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑