Bellissime

Le voyage luxurieux de Théophile en Italie raconté à une admiratrice… Oh ! qu’une main s’introduisant par l’interstice de ma culotte effondrée, et s’arrondissant autour de ce bâton de chair, comme un con idéal, m’eut été agréable, dans cette dure situation ! Comme une langue, m’argentant d’une salive luxurieuse ce filet de prépuce, qui est le clitoris... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑