Ma Rousse

Des photos suggestives tombées dans les mains d’un mari alcoolique et déprimé, la mécanique homicide se met en marche… […] Le bras en l’air, je regardai par transparence les négatifs. Je parvins à distinguer suffisamment pour être certain que, non, le photographe ne s’était pas planté une deuxième fois ! C’était bien elle, ma femme, ma... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑