Chères Familles

M. et Mme Craignos ont un enfant. Comment vont-ils l’appeler... Il n’y a qu’à demander à JH Oppel... Aristos sans entrailles, chômeurs abrutis, fratrie dégénérée, il faudrait pleurer de tristesse ; on hurle de rire. Quatre nouvelles noires sans pitié pour les personnages. Extrait de « Tour de table »... […] Rapide : ils sont venus, du nord... Lire la Suite →

La belle-mère

Quand le gendre s’acoquine à la belle mère qui cachait bien sa libido exacerbée… Lentement, elle déboutonna son chemisier de ses doigts vernis de rouge. Elle dévoila des épaules osseuses, à l’architecture fine, puis se tourna vers moi. — Regardez comme mes tétons sont dressés, me dit-elle en me fixant sans expressivité. Il va falloir vous... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑