Plus mort tu meurs

Le fils du tueur, tueur lui-même, doit honorer un contrat, et qu’importe la cible… La chambre était plongée dans une demi-obscurité à peine égayée par la lueur rougeâtre de la lampe de chevet et par les quelques rais de lumière blanche qui s’échappaient des volets ajourés des deux fenêtres, zébrant les murs et les meubles.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑