Laissez-nous vivre et aimer !

Novembre, c’est l’obscurité régnant sur nos soirées et nos matinées. C’est aussi, inévitables, les commémorations de la grande boucherie de 14-18. Cette année, les habituelles cérémonies des monuments aux morts seront tristement survolées par des fumées de canons portées par les vents d’Est. C’est en réaction que nous avons voulu ce coup de projecteur sur... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑