Hombres

Quand la poésie du pauvre Lelian transcende ses amours mâles…   [...] Mes amants n’appartiennent pas aux classes riches : Ce sont des ouvriers faubouriens ou ruraux, Leurs quinze et leurs vingt ans sans apprêts sont mal chiches De force assez brutale et de procédés gros.   Je les goûte en habits de travail, cotte et... Lire la Suite →

Ô Plaisirs !

Poursuivre la merveilleuse exploration de la carte du Tendre et du cru... [...]Au début, je vous avoue que j'étais un peu gêné. Je me souviens de la première fois. J’avais été réveillé par les ébats d’un couple dans la chambre voisine : des cris et des coups contre le mur m’avaient d’ailleurs fait d’abord penser qu’il... Lire la Suite →

Itinéraire d’un flic

Ce dernier épisode boucle avec le tout premier : René Charles de Villemur affronte un tueur d’homosexuels bien décidé à l’approcher de très près… — Son corps a été découvert, en fin de journée, au milieu des dunes, par des touristes anglais alors qu’ils rejoignaient leur camping... d’après les premiers éléments de l’autopsie le meurtre aurait été... Lire la Suite →

Dur à avaler

Travestissement et faux-semblant, la vengeance de cette geisha a de quoi vous couper l’appétit… La danseuse virevolte dans un kimono ample. Grelier a l’impression qu’elle va s’envoler. La soie brille sous les néons, les couleurs vives du tissu se mélangent, les imprimés aux allures d’estampe – oiseaux, montagnes, arbres – s’animent. Grelier se sent connecté à ce... Lire la Suite →

Tout Pulp !

Trois histoires où le sexe constitue le ressort ultime… D’une démarche titubante, elle traversa la pièce pour s’emparer d’un paquet de cigarettes sur la table basse. Sa main leste manqua de provoquer la chute d’un verre rempli d’alcool blanc. En plus de ses escarpins, elle ne portait qu’une paire de collants en nylon montant jusqu’au nombril,... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑