DécYmation

La femme n’est pas l’avenir de l’homme… Un virus androcidaire, une politique délirante, une privée pleine de ressources… ça charcle !  VANORA HOCH, c’était son nom. Si j’avais fait le rapprochement plus tôt, ça m’aurait peut-être évité un tas d’emmerdes et un gros pépin. C’est pas bien sûr, pour être honnête. Les embrouilles, j’ai toujours eu... Lire la Suite →

Vanités

Viande morte pour Noël Glacial, l’atmosphère du repas répond à l’actualité de ce Noël 89… LE TELEPHONE A L’OREILLE, la Fille regardait par la fenêtre. La rue brillait de décorations, on avait suspendu des couronnes et des guirlandes. Des chants de Noël s’échappaient des haut-parleurs accrochés aux lampadaires. Etrangère à cette effervescence, elle grignotait l’ongle... Lire la Suite →

Ultime tercio à Salamanque

Ollé ! les deux oreilles et la queue… La Castille profonde, ses élevages de taureaux de combat et son passé franquiste qui pèse lourd, un retour aux sources sous haute tension...   LE RAGOUT commence à bouillir. Ana verse lentement le contenu de la casserole dans une soupière. Le manche est brûlant. Ses mains de servante... Lire la Suite →

Pipe Chaud

Le désir est notre richesse… La cloche, ça ne favorise pas une sexualité sereine, à moins que… PARIS, SAMEDI 15 décembre. 9h45. Le soleil rayonne sur le quai de Seine. Un soleil d’hiver trompeur, réchauffant ceux qui s’en réjouissent derrière leurs fenêtres. Pas mon cas. Trois heures que je suis réveillé. Le temps de pisser... Lire la Suite →

Hebnie

Faire mentir le destin Un gamin des quartiers mal barré peut réserver des surprises. Le pire ou le meilleur ?   — ARRETE, HEBNIE, arrête de trainer avec ces mauvais garçons. Si ton père était encore là, il serait fou. Pense aux soucis que tu me donnes. Pourquoi tu vas plus à l’école, hein ? Regarde-toi ! Fais pas semblant.... Lire la Suite →

Forfaits

Les paris sur les canassons, mortel ! Col roulé et pantalon jacquard, le Tocard va tenter le coup du siècle sur les hippodromes. « TOCARD! » Derrière ses paupières gonflées au rhum, Gino peine à se réveiller, son corps en sueur recroquevillé dans des draps rêches. Son crâne le lance, son foie vomit des flots de... Lire la Suite →

L’enlèvement des Bagenfield

Sale temps pour les riches ! Un choix cornélien, une fin à la Midas. Pas facile d’être riche…  LA NUIT s’annonçait chaude : la villa baignait sous les lumières nocturnes, une série de spots disséminés autour de la demeure de 450 m² permettant d’évoluer dans le parc comme en plein jour. Au bord de la piscine à... Lire la Suite →

Nue devant lui

Quand le virtuel devient chair … jusqu’à se perdre ? LA PREMIÈRE FOIS QUE JE T’AI VUE, il dit, j’ai pensé : je la baiserais bien.Il dit ça dans le téléphone ou encore dans un mail et tous nos mails dont je ne vendrais une virgule pour rien au monde, expriment ce désir, que l’écriture, dans son... Lire la Suite →

Pourquoi tant de N #12

N piège un pigiste qui voulait se faire mousser. Tel est pris qui croyait prendre… DEPUIS LE DEPART, dès que ce personnage qui oscillait entre Robin des Bois et Fantômas avait commencé à sévir, Nassim n’avait eu de cesse d’investiguer pour tenter de comprendre qui se cachait derrière cette sombre initiale. On ne pouvait pas... Lire la Suite →

BigHorn #7 – Pirate du sexe

Où une révolte de la cargaison du BlueWhale expédie BigHorn dans une chaloupe à la dérive… C’EST ALORS QUE se produit l’impensable… Un miracle !Me voyant défaillant, à la dérive, noyé par le destin contraire, sachant par avance le sort qui nous attendait tous, Mortimer jette son tricorne dans la poussière du sol de terre battue.Me... Lire la Suite →

Nihil ex Nihilo

N a endossé la panoplie de Robin des Bois… Big Pharma est la cible de ses flèches… NIHILIl ne pensait à rien. Vide sidéral.Le rédacteur en chef lui fouettait les mollets pour qu’il progresse plus vite sur cette enquête, mais c’était le calme plat dans ses méninges. Il ramait. C’était habituel. Son cerveau fonctionnait comme... Lire la Suite →

Rien de plus doux

De l’amour à la haine alimentée au feu de la jalousie… ALICE AVAIT COMMENCE à craindre Bastien des semaines plus tôt, peut-être un mois, quand graduellement, son comportement s’était obscurci et qu’il s’était renfermé.Elle n’en avait pris conscience qu’en sentant son ventre se serrer jusqu’à lui faire mal, chaque fois que Bastien restait silencieux. La... Lire la Suite →

La Férina

La séductrice fatale emballe le cœur du montreur de plaisirs… LES VENTRES SE HEURTAIENT aux culs, et les têtes se cherchaient pour se pigeonner par-dessus les unes les autres. La Férina et Jacques formaient les extrémités du quatuor, l’une baisée par Thérèse, l’autre baisant Horacine. Un même souffle animait les jouteurs, faisant merveilleusement travailler celles... Lire la Suite →

Nix #10

N, celui ou celle dont personne ne connaît le nom…. Est-il unique ou pluriel ? C’est en tout cas un immense manipulateur, prêt à tout pour déstabiliser l’ordre établi… BERLIN, quartier Wedding. 20 avril 2021. Minuit.Horst crache une bouillie rougeâtre dans le caniveau. La batte de base-ball lui a fait sauter trois dents, mais le bonehead... Lire la Suite →

Dolla

Dans cette communauté de sexagénaires, on s’inquiète : Dolla, l’une des fondatrices, décède de façon imprévue. Les boomers sont dans l’angoisse car la série des disparitions continue… “C’est contrariant, mais pas dramatique…” !Sacrée Dolla ! Toujours à minimiser les conneries des autres ! Toujours à pardonner, passer l’éponge…“Contrariant, mais pas dramatique…”Durant cinquante ans, j’ai dû supporter... Lire la Suite →

BigHorn #6 – Pirate du sexe

Où l’amour entraîne Molly à tout risquer pour suivre son pirate d’amant. Mais à bord du BlueWhale, pour occuper sa clandestinité, la comtesse invente des jeux qui donnent la fièvre… JE ME SUIS MIS A L’OUVRAGE. À un type précis d’ouvrage... Je m’ennuyais tant, il fallait bien trouver une occupation. Pour te complaire, et j’en... Lire la Suite →

Le Jour des Morts

La mort, ce terme obligé de nos vies, peut se raconter de mille manières, alors pourquoi pas de façon loufoque et touchante, avec une gravité rieuse...   ELLES ETAIENT TOUTES LA, les femmes du village, autour du corps sans vie de feu Chrétien, le simplet de la commune qui avait passé l'arme à gauche comme... Lire la Suite →

Ceci est mon sang #09

Les patrons voyous finissent par asperger leur fric puant de leur propre sang… telle est la philosophie de « N »… JE M’APPELLE MARTIN. Pas folichon comme prénom, mais c’est celui que mes parents m’ont choisi et mes vieux n’étaient pas du genre à se casser le cul. Vraiment pas, encore moins quand il s’agissait de moi.... Lire la Suite →

Naissance des Ogres

Dans une vallée reculée, au début du siècle dernier, un meurtre, un gendarme obtus, un coupable tout désigné… Un diamant noir… CE 9 JANVIER 1911, c’est un dénommé Sénéchal, scieur de long, qui découvrit, dans un méandre de la rivière, le corps sans vie de Rubens Carat. Celui-ci, flottant entre deux eaux, s’était pris dans... Lire la Suite →

#96 mots

96 mots pour signifier un homme, une femme, un moment… Q — Bonne année, elle me dit.Il est minuit, on ne se connaît même pas.Autour, dans le bar, c’est l’effervescence.On s’embrasse alors.Puis elle reste collée à mon bras.— Je suis venu seul, je cherchais un peu de compagnie, je finis par dire.— Qui viendrait ici,... Lire la Suite →

Olé Olé

En pleine canicule, le hasard fait drôlement bien les choses quand sa voiture est dépannée par un magnifique hidalgo... QQ L’ambiance doucement sensuelle la ravit. Elle crut percevoir que le regard de Valentina changeait subtilement. Elle eut confirmation de son intuition lorsque la jeune femme, posant un verre d’eau glacée devant elle, resta penchée suffisamment... Lire la Suite →

Une Cabane en pleine Tête

Vouloir à tout prix mettre la main sur N n’est pas sans danger. Tout vœu n’est pas bon à exprimer... Elle s’éveilla dans le noir total, entravée et trimbalée de droite à gauche, allongée dans une camionnette sans doute. Blanche était également bâillonnée mais pouvait respirer facilement. Elle huma des odeurs de graisse et d’essence,... Lire la Suite →

L’Empathe saute le pas

Georges se découvre une étrange disposition qui va bouleverser sa vie, l’amenant à traquer un serial killer... Je m’appelle Georges Marchais. C’est pour ça que mes potes appelaient ma femme Liliane. C’est pour ça qu’elle est partie. Drôle de prénom quand on s’appelle Marchais. Les plus anciens comprendront. Pourtant mes parents étaient loin d’être communistes.... Lire la Suite →

BigHorn #5, pirate du sexe

Où Bighorn, à bord du BlueWhale, toutes voiles dehors vers l’Afrique, ne s’attendait pas à pareille surprise… TA LANGUE FOURRAGE ma bouche. Ah, comme je le retrouve cet alerte petit poisson au goût délicieux et frais qui ricoche sur les obstacles de mes dents et de mes lèvres.  — Ouvrez vos cales, belle clandestine, que je les... Lire la Suite →

Souviens-toi de Rome

L’automne à Rome, les feuilles mortes se ramassent à la pelle, le souvenir des amours aussi… même les plus brûlants… César passe son bras autour des épaules de Valentine, presque un an qu’il n’y a pas eu le moindre contact physique. Il pose des yeux doux dans les siens, approche sa bouche, bref, on ignore... Lire la Suite →

Mamie Braise

Mamie saisie par la débauche ! Elle raffole de Tinder et de guet-apens érotiques… Pour aller où ? Pour aller voir qui ? Alors qu’avec Tinder, pas besoin d’aller bien loin. Tu bouges pas, t’es servie. Et, parfois, bien servie. Faut reconnaître que ça a changé sa vie. Les débuts ont été difficiles. Il a fallu s’habituer aux... Lire la Suite →

La Stratégie de la peur #07

Quel rapport entre des chevaux massacrés, des représentants de Big Pharma et un jeu vidéo tournant sur le darkweb ?...   « N », confortablement installé derrière son bureau, observait sur son PC portable la mise en place du plateau opérationnel, à des milliers de kilomètres de là. Des caméras étaient disposées partout dans les pièces et autour... Lire la Suite →

Jo Massacrano is back

Un stage de longue durée au placard, de quoi vous doter d’une rancune tenace. Les enfoirés qui ont trahi Jo trouveront-ils le moyen de lui échapper ?... LE CORPS GISAIT dans une mare de sang. Autour, les éclats du verre que l’homme avait lâché en s’effondrant. Planait une odeur fade et forte de whisky coupé... Lire la Suite →

Itinéraire d’un flic – La Baigneuse – Saison 2

Où René Charles de Villemur barbote dans les énigmes de la « balnéocriminologie »… QUELQUES HEURES AVANT que Toulouse s’éveille, un épais silence enserrait l’étroite rue Croix-Baragnon qui, partant de la rue d’Alsace-Lorraine, conduit jusqu’à la place Saint-Étienne, bordée par les murs de briquettes roses des immeubles datant pour beaucoup du xviiie siècle. Déchirant le silence, deux... Lire la Suite →

Sans mobile apparent #06

Une petite fille retrouvée morte au pied d’une falaise... la commissaire Anne Belkacem part à la chasse au « N »... . ROSE A SIX ANS, c’est une jolie petite fille, ses longs cheveux blonds vénitiens lui tombent jusqu’en bas des hanches. Elle porte une robe légère, peut-être une chemise de nuit, rosée, elle marche... Lire la Suite →

Euthanasia #05

Devant l’ampleur du désastre planétaire, « N » a trouvé la solution : euthanasier les ravageurs, en l’occurrence des drôles de gaziers !. Les climato-sceptiques n’ont plus qu’à serrer les fesses… [...]SON RYTHME CARDIAQUE s’emballe. L’individu qui s’active devant la voiture, de taille et de corpulence moyennes, est habillé de blanc de la tête au pied tel un commando... Lire la Suite →

Les Amours noires

Une enquête palpitante de deux cybers journalistes entre Morlaix et Le Havre… PERPLEXITE AU HAVRE et à Morlaix !La suceuse de la drague repêche un Morlaisien, exportateur de légumes, au fond d’un bassin du port du Havre.Dans le même temps, on découvre le corps d’une femme sur la grève de Dourduff, un couteau planté dans... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑