En panne

Le coup de la panne peut être mortel. C’est que la dépanneuse a une bien curieuse manière de concevoir le dépannage. Le trait de Josselin Billard s’accorde parfaitement à l’écriture suggestive de Jérémy Bouquin. L’atmosphère nocturne, faite de froidure et de mystère, est excellemment rendue par le jeu des ombres et de l’ancrage noir et... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑