L’auberge rose

Où le héros hérite d’un lupanar pour y satisfaire ses fantasmes… en compagnie de recrues canon… QQQ sur l’échelle de l’érotimètre SKA…  …Ton prénom, c’est… ? — Marylin… Marylin ne relève ni le tutoiement, ni mon regard appuyé. Je suis persuadé de la rendre folle de désir. Je le sens. Dès que je suis entré dans l’étude, j’ai... Lire la Suite →

La femme aux chiens

L’héroïne succombe à la lubricité de ses chiens jusqu’à la folie… N’en déplaise aux gens bornés, aux faux sages ou aux entichés d’une morale restrictive et surannée entre cette femme et ses animaux, dans la monstruosité du contact charnel qui les unissait, un courant passionnel se formait par lequel l’intelligence canine s’élevait à la compréhension... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑