Minette

Alphonse Momas, avec Minette, aborde le sujet des langues vivantes... et autres joyeusetés…   [...]Oh ! les pensées des femmes, dans ces journées d’été, où les insectes eux-mêmes ont le toupet de parler d’amour !… Et Hélène avait vingt-cinq ans !… Elle était belle, ai-je besoin de le dire ? et faite comme la Vénus Aphrodite… Des seins ! oh !... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑