Groupe 14 #18

Une section spéciale entière suffira-telle à mettre la main sur N ?...  Ils sont bons les flics du Calvados mais quand même… FRANÇOIS-Régis Durfer, vous connaissez ? Allons, nous le connaissons tous. LE spécialiste,L’expert, qui court de plateau télé en plateau télé à chaque occasion – et elles sont nombreuses de nos jours – que lui... Lire la Suite →

Manifesto #17

Quoi de mieux que le chantage au chaos numérique pour faire vaciller une société ?... TOKYO - Vendredi, 18 h 47Hayato Ishida accélère le pas dans les petites rues à cinq minutes du cœur de Shibuya et de son fameux carrefour géant noir de monde. Sa journée a été longue, émaillée de soucis en interne avec des collègues... Lire la Suite →

Section 1809

N sait tout, voit tout… et manipule tout le monde, du bas de la hiérachie flicarde jusqu’au plus haut sommet… SECTION anti–terroriste, direction centrale du renseignement intérieurLorsque l’horloge murale bascule sur 12:00, l’atmosphère de la salle de briefing est étouffante, irrespirable. La tension palpable. On se croirait dans un sous-marin en attente du feu vert... Lire la Suite →

DécYmation

La femme n’est pas l’avenir de l’homme… Un virus androcidaire, une politique délirante, une privée pleine de ressources… ça charcle !  VANORA HOCH, c’était son nom. Si j’avais fait le rapprochement plus tôt, ça m’aurait peut-être évité un tas d’emmerdes et un gros pépin. C’est pas bien sûr, pour être honnête. Les embrouilles, j’ai toujours eu... Lire la Suite →

L’enlèvement des Bagenfield

Sale temps pour les riches ! Un choix cornélien, une fin à la Midas. Pas facile d’être riche…  LA NUIT s’annonçait chaude : la villa baignait sous les lumières nocturnes, une série de spots disséminés autour de la demeure de 450 m² permettant d’évoluer dans le parc comme en plein jour. Au bord de la piscine à... Lire la Suite →

Rien de plus doux

De l’amour à la haine alimentée au feu de la jalousie… ALICE AVAIT COMMENCE à craindre Bastien des semaines plus tôt, peut-être un mois, quand graduellement, son comportement s’était obscurci et qu’il s’était renfermé.Elle n’en avait pris conscience qu’en sentant son ventre se serrer jusqu’à lui faire mal, chaque fois que Bastien restait silencieux. La... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑