150 folisophiques pour apprivoiser son enfance

Enfance, terre merveilleuse d’interrogations et de curiosité, terre de poésie. Personne mieux que José Noce ne pouvait l’évoquer en la magnifiant de ses illustrations colorées et subtiles… 1) Quand on avait l’âge des récitations par cœur, notre voix avait cent issues… 2) J’ai bobiné à mon cœur d’enfant le fil de l’horizon. Pas le tout... Lire la Suite →

Hombres

Quand la poésie du pauvre Lelian transcende ses amours mâles…   [...] Mes amants n’appartiennent pas aux classes riches : Ce sont des ouvriers faubouriens ou ruraux, Leurs quinze et leurs vingt ans sans apprêts sont mal chiches De force assez brutale et de procédés gros.   Je les goûte en habits de travail, cotte et... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑