Itinéraire d’un flic

Ce dernier épisode boucle avec le tout premier : René Charles de Villemur affronte un tueur d’homosexuels bien décidé à l’approcher de très près… — Son corps a été découvert, en fin de journée, au milieu des dunes, par des touristes anglais alors qu’ils rejoignaient leur camping... d’après les premiers éléments de l’autopsie le meurtre aurait été... Lire la Suite →

Le jeu du lézard

Les papys flingueurs déboulent en Corse… Ils nettoient les nuisibles au gros calibre… « C'est quoi ça ? »… L'éclat d'un canon de fusil dépassant la portière. « Maintenant ! » J'allumai les mèches, d'un coup de coude je poussai violemment les volets et balançai tour à tour deux brûlots explosifs. Le premier atterrit sur la portière, le second sur la... Lire la Suite →

Dur à avaler

Travestissement et faux-semblant, la vengeance de cette geisha a de quoi vous couper l’appétit… La danseuse virevolte dans un kimono ample. Grelier a l’impression qu’elle va s’envoler. La soie brille sous les néons, les couleurs vives du tissu se mélangent, les imprimés aux allures d’estampe – oiseaux, montagnes, arbres – s’animent. Grelier se sent connecté à ce... Lire la Suite →

Max

Un ado à la dérive embarqué dans une histoire de truands qui le dépasse… Le jeune s’est présenté ainsi : pouilleux, crasseux. Seize ans à peine, il attend, planté en plein milieu de la salle. Il a un accent qui roule, un accent de loin, avec des échos de guerre dedans. Le restaurant est petit, à peine une... Lire la Suite →

Lola

Quand les mémoires douloureuses de mai 68 s’expriment à la recherche de la vérité des sentiments… Chaque soir pendant toutes ces années, je l’ai vue s’installer à son bureau et se mettre à écrire. Elle t’écrivait, à toi qui étais enfermé pour un crime que tu n’avais pas commis. Elle avait tellement honte qu’elle ne t’a jamais envoyé... Lire la Suite →

Asile

Les crimes politiques ont toujours besoin de nervis aux mains sales… Moi, j’étais englué dans un mélange poisseux de honte et de trouille. Nuit noire, noire besogne. Mon âme ânonnait son humanité. Tâtonnait. Je restai pétrifié jusqu’à ce que l’image de Me Jarrier revenant nous expulser vint aiguillonner ma conscience. Le spectre d’une déchéance sociale a balayé mes dernières... Lire la Suite →

Poétique du combat

Un privé à la dérive dans un Paris crépusculaire… D'une pichenette, je jetai le mégot qui me brûlait les lèvres sur le trottoir et sautai au-dessus d'une flaque. Il fallait que le coup de fil qui m'avait réveillé une demi-heure plus tôt soit important pour me faire sortir du lit à une heure pareille. Et... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑