Deux Anges en enfer

Une peinture du Havre populaire des années 20. La misère n’arrive cependant pas à bout du rêve… [...] La vie s’écoulait lentement à cette époque. C’était le temps du cinéma muet, de Louise Brooks, Joséphine Baker dansait dénudée, ça embrasait nos nuits d’adolescents plein de sève à imprimer nos draps de nouvelles îles non répertoriées…... Lire la Suite →

La sourcière

Une eau malfaisante sème la désolation… La source au fond du jardin était son seul trésor. Elle l’avait toujours été d’ailleurs. Avant les événements et encore maintenant. Où aurait-elle trouvé de l’eau sinon ? C’était bien la seule source du village et elle n’avait pas envie d’aller voir si celle du village voisin donnait encore.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑