Mortelle sultane

Une course-poursuite dans un Paris pétrifié par les assassinats du mois de janvier 2015. « Si vous le dites, brigadière ! » Sans doute s’est-elle rendu compte de l’épaisseur des conneries qu’elle assène. En matière d’épaisseur et de cuisses de dinde, d’ailleurs, l’uniforme, décidément, ne pare pas à toutes les tares esthétiques. Je redescends d’un... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑