Érosie ou Le Doctorat impromptu

Elle se croyait guérie des hommes l’ayant trahie, mais elle ne put résister au beau de Solange et à l’abbé Cudard dont les étreintes lui conféreront un doctorat en intromissions subreptices autant qu’expertes… Au-delà de la libération des mœurs, ou de cette une sorte de libertine attitude, ce roman s’inscrit dans un mouvement émancipateur faisant... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑