Kraken, mon amour

Échappant à la lubricité d’un tyrannosaure, l’étreinte d’un kraken câlin conduit Cath au sommet de la jouissance… Les huit bras savaient quand être doux ou durs, pressants ou légers. Ils roulaient, malaxaient, aplatissaient sa peau, semblable à de la pâte à pain. Kraken était son artisan boulanger. Elle ronronnait sous la pression des bras et des mini-tentacules rattachés,... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑