La Liberté selon Paulette

Blonde ou brune sous le soleil, peu importe, mais libre, joyeuse, insoumise et sans complexe, Paulette court les rues, les fesses en délire et un sourire ravageur aux lèvres… Ce qu’il faut savoir à propos de Paulette, c’est qu’en réalité, elle n’a jamais été blonde. Sa blondeur, c’est l’expression d’un fantasme d’hommes. Ni rousse. Elle... Lire la Suite →

Ô Plaisirs !

Poursuivre la merveilleuse exploration de la carte du Tendre et du cru... [...]Au début, je vous avoue que j'étais un peu gêné. Je me souviens de la première fois. J’avais été réveillé par les ébats d’un couple dans la chambre voisine : des cris et des coups contre le mur m’avaient d’ailleurs fait d’abord penser qu’il... Lire la Suite →

Sainte Valentine 2020

La parité n’exige-t-elle pas qu’on glorifie Saint Valentine, la patronne des amoureuses ? Chaque 14 février, les auteurs SKA la célèbrent à leur façon…  Comment les auteurs SKA font-ils la fête à Saint-Valentin ? En célébrant son pendant : Sainte-Valentine pardi ! Un peu à l’antique, quand les prêtres nus de Junon couraient les rues, en touchant les jeunes... Lire la Suite →

Fesse-moi

Une femme délaissée ravive sa libido avec des partenaires qui répondent à son fantasme ultime de fessée. Il s'assied au bord du lit, me place, ventre sur les genoux, culotte de dentelle rose-beige à mi-cuisses, robe relevée sur les hanches. Avec ses mains puissantes de maçon, ça devrait le faire. Je vais y aller crescendo,... Lire la Suite →

Sainte Valentine

La parité n’exige-t-elle pas qu’on glorifie Saint Valentine, la patronne des amoureuses ? Chaque 14 février, les auteurs SKA lui font la fête à leur façon… Frotter encore sa joue au creux doux. Respirer, avidement, puis repartir en musardant. Dans la pénombre, la ligne de poil qui part de la poitrine et descend vers le ventre,... Lire la Suite →

Dieu Priape

Un sexe masculin décrit ses exploits, dialogue avec son « maître » et tous les orifices qu’il investit avec délices... Entré dans ce premier ventre de femme, je n’aspirai qu’à y retourner. Je n’eus pas à me plaindre de ce début. La belle Mariette, satisfaite de mon service, ne perdit aucune occasion de me témoigner tout son... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑