Petites morts

L’héroïne évoque avec son amant toutes les folies passées d’une sexualité sans entrave. Jean repose sa main sur mon genou, elle remonte tout doucement sous ma robe. J’interromps mon récit, j’écarte mon autre jambe et je caresse ma cuisse, à l’intérieur. Jean me laisse faire, c’est ce dont il a envie, je le sais. Je... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑